• "Séjour à Madère" - Vendredi 25 mai 2018

    Organisateur : Jean-Pierre Biguet.

    Participants : 35.

    C'est donc sur l'île portugaise de Madère, érigée en région autonome, que Jean-Pierre a organisé le traditionnel séjour annuel.
    Après un voyage sans encombre au départ de l'aéroport de Dôle Tavaux, nous atterrissons à l'aéroport de Funchal en fin de soirée. Le transfert en bus nous permet d'estimer le relief très escarpé de notre futur terrain de jeu et de faire connaissance avec une spécialité locale : la marche arrière d'un bus de tourisme dans l'allée pentue* de l'hôtel encombrée de véhicules en stationnement ... ça promet !
    Puis dès le lendemain matin, c'est parti.
    * pentue peut être considéré comme un euphémisme.

    Levada das 25 fontes ou Levada des 25 Fontaines - 8.8 km - 28+/318-

    L'itinéraire du jour. Dans les faits il est extrêmement difficile à Madère de pratiquer une randonnée en boucle sans totaliser des dénivelées impressionnantes. Toutefois, Maciel et Nono, nos guides, se sont évertués à diversifier les randonnées en évitant de repasser, (autant que faire se peut) aux mêmes endroits, à l'aller et au retour.

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    Débarquant du bus par un temps quelque peu surprenant (vent fort, nuages bas et d’après ces dames une fraîcheur certaine), c'est avec une ardeur échauffante que le groupe se dirige vers le refuge de Rabaçal.

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    Rapidement, nous constatons que l'île présente des reliefs importants.

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    Maciel, notre guide, nous emmène rejoindre la Levada des 25 fontaines par des chemins bien équipés, sous une voute de bruyères.

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    Alors que nous avons rejoint la Levada, qui n'est autre qu'un canal d'irrigation taillé dans la roche (celui-ci a été creusé en 1835 et mis en eau en 1855), nous apercevons la cascade de Risco qui alimente elle-même une autre levada.

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    Si la flore est luxuriante sur l'ile, elle ne possède qu'une faune modeste du fait de l'éloignement des côtes continentales et de l'escarpement des montagnes. Nos compagnons du jour sont la truite arc-en-ciel dans les levadas anciennes (et seulement si l'eau est parfaitement pure) et le pinson très curieux.

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    Cadre idyllique que celui du lagon des 25 fontaines, alimenté par une cascade principale et une multitude de résurgences. Une légende veut que toute personne plongeant dans ses eaux, ne revienne jamais à la surface. Du coup, en randonneurs prudents, nous prenons les photos à bonne distance.

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    Le retour s'effectue en suivant la levada qui emprunte un tunnel de 800 m, creusé à la main.... De l'autre côté le temps change et nous admirons la mer au pied des montagnes. Malheureusement les incendies ont laissés de bien tristes traces dans les forêts d'eucalyptus.

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    A Calheta, Sergio notre chauffeur virtuose, nous attend pour nous conduire dans le massif central de l'île près du col d'Encumeada pour passer à table ... à 16h00. Premier contact avec le sabre noir, poisson d'eaux profondes, particulièrement savoureux ...

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    ... avant de nous rendre à Camara do Lobos, petit port de pêche spécialisé dans le sabre noir et surplombé par de nombreuses bananerais, cultivées en terrasse. Nous y découvrons également le séchage du "poisson chat" qui se révèle être, d'après Maciel, une sorte de requin.

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    Ce regain d'intérêt pour le bougainvillier n'est pas dû à une passion soudaine pour la botanique, mais à l'affirmation de Maciel sur la couleur de la fleur de cet arbuste.
    Alors d'après vous, de quelle couleur s'agit-il ?

    "Séjour à Madère" - 25 mai 2018

    Photos : Annick Fraison, Denise Biguet, Ghislaine Berger, Maria Courtejaire, Marie-Anne Jeoffroy, Bernard Mathieu, Daniel Verseux, Georges Quintin et Thierry Sarazin.

    Commentaires : Thierry Sarazin.


  • Commentaires

    1
    jchataux
    Mardi 19 Juin à 07:39

    Bravo Thierry pour ce superbe reportage !!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :